Bibliothéque d'Elsamarie

Le calendrier d'Horace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le calendrier d'Horace

Message  elsamarie le Mer 21 Juil - 19:07

L'histoire universelle est déterminée par rapport à une ère et un style de référence.
La curie s’est rendu compte qu’il manquait d’uniformité, et a décidé de prendre le calendrier Horace comme référence définitive de tous les textes aristotéliciens.
Toutes les archives officielles de l’Eglise aristotélicienne universelle et romaine, devront donc se baser sur ce calendrier.
La date charnière pour le changement d’année est héritée du calendrier Julien et est donc le 1er janvier.

Le premier janvier prochain nous serrons donc le premier janvier, de l’année 1455 de l’ère Aristotélicienne , ou plus précisément de " L'ère Aristotélicienne du Renouveau de la Foi ".

Le calendrier Horace est divisé en douze mois, groupés en quatre trimestres :

1er trimestres (90 ou 91 jours)
janvier, 31 jours
février, 28 ou 29 jours
mars, 31 jours.

C’est la curie, qui chaque année décide si février possède 28 ou 29 jours.
Nos astrologues ne voulant pas donner les formules permettant aux hérésies de profiter de notre savoir inspiré directement du Créateur.

2e trimestre (91 jours)
avril, 30 jours
mai, 31 jours
juin, 30 jours.

3e trimestre (92 jours)
juillet, 31 jours
août, 31 jours
septembre, 30 jours.

4e trimestre (92 jours)
octobre, 31 jours
novembre, 30 jours
décembre, 31 jours.


Une période de sept jours forme une semaine. Les jours d’une semaine ont chacun un nom : en français, lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche.

L’ère utilisée avec le calendrier Horace est l’ère aristotélicienne, c’est-à-dire «année de Dieu depuis la naissance de Son second prophète Jeshua Christos» (Anno Dei ab secundi fatidici Sui orto Jeshua Christos en latin, locution encore utilisée en anglais et le plus souvent notée après l’année sous sa forme abrégée AD (année de Dieu), et autrefois désignée en français comme an de grâce ou an du Créateur). Le zéro n’étant pas alors connu, il n’y a pas eu d’année zéro : les siècles et les millénaires commencent avec l’année numéro un, de façon ordinale. Donc, le XIe siècle et le 2em millénaire commencent le 1er janvier de l’an 1001.

Découpage de l’histoire de l’humanité.

1. Avant l'histoire (cf. Création et Pré-Histoire): de la création de l'univers à la chute d'Oanylone.

2. L'Antiquité: (cf. Pré-Histoire, vita d'Aristote et de Christos): de la chute d'Oanylone à la fondation de l'Eglise Aristotélicienne par Christos.

3. L'ère Aristotélicienne de la Fondation : De la fondation de l'Eglise Aristotélicienne par Christos jusqu'à l'an 1452.

4. L'ère Aristotélicienne du Renouveau de la Foi à partir de l'an 1452.


Pour les périodes avant histoire et de l’antiquité, la datation est comptée en sens opposé par rapport à cette année, à partir de l’an un « avant Jeshua Christos, désignation souvent abrégée en français « av. J.-C. ». L’an 1 av. J.-C.

Cette division et le choix des datations, est désormais imposée pour tous les actes liés à l’Eglise Aristotélicienne, à partir du 1er janvier 1455. Nous serrons donc à partir de ce jour lié chronologiquement au calendrier Horace.

Fait à Rome le 12 décembre de l'an 1454 de l'ère Aristotélicienne du Renouveau de la Foi.
avatar
elsamarie

Messages : 2195
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum