Bibliothéque d'Elsamarie

Le code militaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le code militaire

Message  elsamarie le Lun 18 Oct - 19:35

Titre I : Préambule



I. Article Ier : Des missions de l'Ost
I.I : De la sécurisation du Duché


La première mission de l'Ost est la sécurisation du territoire. En collaboration avec la Prévôté, l'Ost Lorrain sécurise les routes en patrouillant sur les nœuds entre les villes sous forme d'escouades.
L'Ost doit préserver en permanence la protection des intérêts vitaux du duché contre toute forme d'agression, contribuer à la sécurité et à la défense de la Lorraine, contribuer aux actions en faveur de la paix, et assurer des tâches de service public, notamment en renforçant à la demande les moyens civils de défense. L'Ost défendra également le Saint Empire.
En pratique : Les patrouilles se feront jusqu’aux frontières du duché. On peut prévoir d'aller au-delà dans le cas de missions coordonnées et de coopération avec d'autres duchés, ou dans le cas d'exercice après autorisation obtenue de la ville concernée.
En cas d'attaque et de danger, la garnison peut prêter assistance à la maréchaussée.
En état de guerre et de mobilisation générale, les escouades sont rassemblées en armée, soit à des fins OFFENSIVES, soit à des fins DÉFENSIVES selon les ordres du Duc et de l'état major.
En pratique : tous les soldats rejoignent leur groupe armé et suivent le meneur.

I. Article IInd: De la protection des voyageurs
I.II. 1 : Informations générales


L'objectif de l'accompagnement des voyageurs est de pouvoir offrir des déplacements en toute sécurité avec une escorte de l'armée. Cet accompagnement sera payant.
- Un bureau est ouvert à l'Ost afin de coordonner les actions et centraliser les informations ( convois, dates, qui, où, comment ... ).
- Ces missions de protection des voyageurs seront placées sous le contrôle du connétable qui : contrôlera le bon déroulement des paiements et des soldes - autorisera ou pas ces missions - contrôlera que la mission a bien été effectuée - que les soldats ont respecté leur contrat.
- La mission ne se fera QU'APRÈS paiement.
- Si modification dans la durée du voyage, une régularisation se fera au retour.
- Le groupe sera composé au minimum d'un voyageur et d'un soldat. Si le voyageur le souhaite, il peut demander une plus grande escorte ou bien partager les frais avec d'autres voyageurs.
- Les départs des navettes se feront à la demande .
- Les voyageurs inscrits pourront rejoindre le groupe de voyage uniquement après la confirmation du paiement par le connétable.


I.II.2 : Prix et paiement :


SOLDES => deux cas de figure :

premier cas :
20 écus / jour de voyage "à plein" pour l'aller seulement si le retour doit s'effectuer "à vide" ( car le soldat peut travailler s'il le souhaite dans les villes où il passe au retour).

deuxième cas :
17 écus/ jour si le soldat doit escorter à l'aller et au retour.

Pour tout soldat, un ajout de 2 écus par jour et par muscle (point de combat) sera demandé.


I.II. 3 : Principe de fonctionnement

- Le demandeur ( mairie, Conseil, particulier ) fait savoir qu'il veut être escorté et annonce la durée, l'itinéraire et si l'escorte est pour l'aller/retour ou pour l'aller seul.
- Le Connétable et le capitaine donnent leur accord ou pas.
- Le demandeur paye la somme d'avance au connétable. Le soldat à son retour devra fournir les preuves de sa mission au Connétable.
Le témoignage des voyageurs viendra appuyer les "preuves" du soldat si besoin est.

Fait à Nancy, approuvé par le conseil le 27 Janvier 1456

avatar
elsamarie

Messages : 2195
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le code militaire

Message  elsamarie le Lun 18 Oct - 19:41

Modification du code Militaire portant sur la protection des voyageurs



I.II. Alinéa II : De la protection des voyageurs


L'objectif de l'accompagnement des voyageurs est de pouvoir offrir des déplacements en toute sécurité avec une escorte de l'armée.

Cet accompagnement sera payant.



* Un bureau est ouvert à l'Ost afin de coordonner les actions et centraliser les informations ( convois, dates, qui, où, comment ... ).
* Ces missions de protection des voyageurs seront placées sous le contrôle du connétable qui : contrôlera le bon déroulement des paiements et des soldes - autorisera ou pas ces missions - contrôlera que la mission a bien été effectuée - que les soldats ont respecté leur contrat.
* La mission ne se fera QU'APRES paiement.
* Si modification dans la durée du voyage, une régularisation se fera au retour.

* Le groupe sera composé au minimum d'un voyageur et d'un soldat. Si le voyageur le souhaite, il peut demander une plus grande escorte ou bien partager les frais avec d'autres voyageurs.

* Les départs des navettes se feront à la demande .
* Les voyageurs inscrits pourront rejoindre le groupe de voyage uniquement après la confirmation du paiement par le connétable.



Prix et paiement:
SOLDES => deux cas de figure:

- Premier cas: 20 écus/jour de voyage "à plein" pour l'aller seulement si le retour doit s'effectuer "à vide" ( car le soldat peut travailler s'il le souhaite dans les villes où il passe au retour).

- Deuxième cas: 17 écus/ jour si le soldat doit escorter à l'aller et au retour. Pour tout soldat ayant plus de 5 points de combat, un ajout de 2 écus par jour et par point de combat sera demandé.

avatar
elsamarie

Messages : 2195
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le code militaire

Message  elsamarie le Lun 18 Oct - 19:45

Titre II: De la hiérarchie et de la discipline




II. Article Ier : Des explications de la hiérarchie

Un soldat a le droit de demander des explications à sa hiérarchie, sans toutefois discréditer les ordres ni l'autorité hiérarchique et en restant respectueux. La hiérarchie n'est par contre pas tenue de les lui donner.


II. Article II : Des permissions et de la désertion.
II.II. 1 :La permission

Un soldat qui donne une justification et qui prévient en temps et en heure ( au minimum TROIS jours avant son absence) ne peut se voir refuser une permission, sauf cas de force majeure.
Si celle-ci est faite mais reste sans réponse durant au moins trois jours elle est accordée automatiquement. (A condition que celle-ci soit postée à l’endroit prévu)

II.II. 2 : La désertion

Tout soldat étant parti de la garnison sans autorisation peut se voir accusé de désertion.
Tout soldat ne pointant plus, n'étant plus actif dans une garnison depuis au moins deux semaines et n'ayant pas de motif officiel valable (demande postée dans un bureau de supérieur) est considéré comme déserteur. Un courrier lui sera envoyé, et si aucune réponse, il sera radié.


II.II. 3 : De la rémunération

Un soldat ayant participé à une mission militaire et qui n'a pas été rémunéré sans explications ou raisons, a le droit de saisir sa hiérarchie afin de recevoir une solde.


II.II. 4 : De la trahison

Un soldat ayant des preuves tangibles concernant un autre membre de l’Ost, l’accusant d’actes frauduleux a le droit, et le devoir, de saisir sa hiérarchie pour l’en informer.
Le soldat fautif pourra être jugé en Cour Martiale (RP) ou au tribunal civil.

[Explications :
Le procès peut se dérouler en RP seulement au sein de la cour martiale ou alors se dérouler en parallèle au tribunal civil IG.
Dans ce dernier cas, le juge civil appliquera la peine IG fixée (amende ou prison) par la cour martiale.]


II.II. 5 : La démission
Le soldat a droit de présenter sa démission sans devoir motiver celle-ci.
Cependant en temps de guerre ou de danger imminent pour la Lorraine, le soldat / L'officier devra poser sa démission une semaine à l'avance.
L'Ost fait toutefois appel à la conscience de l'officier afin qu'il ne parte pas brutalement du jour au lendemain et reste en poste le temps de trouver rapidement une solution afin de ne pas nuire au bon fonctionnement de l'armée.


II. Article III : Des devoirs du Soldat

- Le soldat doit prêter serment d’allégeance au Duc, à la Lorraine et à l’Empereur, de les servir fidèlement et loyalement.
- Il doit être exempt de tout jugement depuis au moins 4 mois au moment de son incorporation. [Ne pas avoir été condamné pour Haute Trahison, Trahison, escroquerie à grande échelle.]
- Le soldat doit loyauté et obéissance à sa hiérarchie.
- Il se doit de se présenter à sa garnison une fois par jour et cela avant d’avoir pris quelque autre engagement.
- Il doit vérifier à ce moment les panneaux d’affichage, la salle des rapports et participe à la vie de la garnison.
- Tout ordre de mission doit être effectué au mieux de ces capacités. D’une manière générale, le soldat doit se tenir informé des faits et ordres à l’Ost.
- Il représente l’Ost et par extension le duc : il doit se comporter comme tel (honorable, digne et juste) et faire respecter ce statut.
- Il se doit de dénoncer tout acte militaire ou civil allant à l’encontre des intérêts de la Lorraine et de fournir toute preuve en sa possession.
- Tout soldat, quel que soit son grade, devra en tout temps savoir ce qu’on attend de lui et effectuer ses taches du mieux qu’il le peut et sans discuter.
- Un soldat porte toujours sa tenue quand il se trouve à l’ost et celle-ci doit en tout moment être irréprochable.
- Un soldat n'affiche jamais à l'Ost ses idées ou son appartenance politiques. La neutralité idéologique est obligatoire. Les signes religieux aristotéliciens, par contre, sont tolérés s'ils ne sont pas trop extravagants.
- Soldat professionnel, il entretient sa compétence (RP) et sa force (IG)

Fait à Nancy, approuvé par le conseil le 25 septembre 1458

avatar
elsamarie

Messages : 2195
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le code militaire

Message  elsamarie le Mar 19 Oct - 12:43

Titre III : De l’organisation de l’Ost


III. Article Ier : Des grades et des fonctions
III.I. 1 : Hiérarchie

Nous constatons deux sortes de catégories dans la hiérarchie au sein de l’ost. Les postes ( politiques et militaires) et les grades. Voici la hiérarchisation de l’Ost Lorrain :

Les postes politiques

- Duc
- Capitaine
- Connétable

Les grades :


Les officiers supérieurs :
- Capitaine ( ce poste politique est aussi un grade)
- Sénéchal
- Colonel


Les officiers :
- Lieutenant / Médecin-Major
- Aspirant / Médecin

Les sous-officiers :
- Sergent / Hospitalière-Chef

Les hommes du rangs :
- Caporal / Hospitalière / Brancardier
- Soldat 1ère classe
- Soldat
- Volontaire

Futur soldats:

- Recrues
- Étudiant



III.I. 2 : Des fonctions ou postes

Voici la liste des postes, charges et fonctions possibles au sein de l’Ost :

• Duc
Le Duc de Lorraine, est le Chef des Armées. Il représente l’autorité suprême et décide de la politique militaire globale à adopter. Il peut à tout moment révoquer, dégrader ou promouvoir n’importe quel militaire, sauf si l'État major s'y oppose par un vote à la majorité absolue.
En cas d’absence, ou d’empêchement, le Capitaine devient Chef des Armées par intérim.

• Capitaine
Le Capitaine est le Commandant en Chef des Armées sous les ordres du Duc de Lorraine. Il est chargé du maintien opérationnel des troupes et de les mener au combat. Il coordonne les actions, met en place les projets destinés à l'amélioration et à l'évolution de l'Ost et veille à sa bonne organisation. Il a la charge de mise en place des cordons de sécurité lors d’événements tel que les fêtes de village, les cérémonies et visites officielles, etc.… afin de montrer l’utilité de l’Ost au sein de la Lorraine. Le capitaine se doit de rendre compte au duc.

• Connétable
Le Connétable est chargé de l’aspect financier de l'intendance: fourniture de salaire, mandatement d’armes.
Comme il est chargé de l'intendance, le connétable a la possibilité IG de faire des mandats et d'acheter sur le marché. Son inventaire IG contiendra tous les denrées et équipements ( épées, boucliers ) destinés à la solde et à l'armement des soldats de l'Ost. Tout ce qui concerne l'information interne et externe au duché passe par lui. Il dirige donc les services de renseignements


• Sénéchal

Le Sénéchal a pour devoirs d’assurer l’intérim entre le départ et l’arrivée des capitaines et connétables. Durant ce temps et durant le mandat, son but principal est d’assurer la continuité des projets en court de développement. Il remplace aussi le capitaine ou le connétable en cas d’absence de celui-ci et du reste de ses supérieurs. Il tient à jour les divers registres et veille au respect de la charte de l’Ost.
Il peut être démis soit par l'État-Major, à la majorité simple, soit par le Duc qui peut à tout moment révoquer, dégrader ou promouvoir n’importe quel militaire, sauf majorité absolue de l'État-Major.


• Commandeur Administratif

Seul un colonel peut être nommé à ce poste. A sa nomination, le Commandeur devra choisir parmi les lieutenants sans poste, son Aide de Camp. Le Commandeur Administratif a en charge la supervision de l’ensemble des services de fonctionnement internes de l’Ost.
- service de recrutement
- service d’instruction
- service médical


• Officiers
Les officiers sont l'ossature de l'ost. Ils voient ce que les hommes font et en informent les officiers supérieurs concernés qui ne peuvent en faire autant. Ils peuvent démarrer des patrouilles sans devoir en demander l'autorisation. ils ont le devoir de travailler là ou cela leur est possible, comme dans les mises à jour des registres ou l'accueil des visiteurs non-postulants.


• Sous-Officiers
Les sous-officiers sont des sergents. Ils ne sont pas tout à fait des officiers, mais se démarquent de la troupe. Leur rôle est surtout de veiller sur les hommes, de les diriger et de seconder les officiers.


Les volontaires
• Gouverneur des volontaires
Le gouverneur des volontaire est un Aspirant, lieutenant ou un colonel qui se charge du service les volontaires. Il a pour mission de donner les ordres à ces derniers sans leur dévoiler des informations trop importantes pouvant nuire à l'armée si elles étaient dévoilées. Il se doit également de faire en sorte que l'ordre et la discipline soient respecté au sein de la caserne.


• Volontaire

Le volontaire est un lorrain souhaitant intégrer l'armée sans pour autant être considéré comme un soldat. Le minimum d'information et d'accès doivent lui êtres donnés, car les enquêtes à leur sujet sont plus rapides et accordent moins d'importance à leur passé qu'une enquête traditionnelle, afin de lui faire rejoindre le service le plus vite possible, particulièrement en cas de crise. Dès son acceptation, le volontaire est rapidement pris en charge par son gouverneur et doit suivre les ordres qu'il reçoit. Si le volontaire souhaite devenir soldat, il devra annoncer son départ au gouverneur et se présenter au centre de recrutement. Le volontaire n'est pas chargé des obligations des soldats, il ne doit pas être présent régulièrement et participer à la vie de l'armée.


Service de Recrutement
• Recruteur Général des Armées

Le Recruteur Général des Armées dirige le service de recrutement. Il a sous ses ordres un ou plusieurs Recruteurs par caserne. Son travail consiste a superviser le travail des recruteurs et le suivi des dossiers. C’est lui qui fait passer les civils au stade d'étudiants . Il est sous les ordres du Commandeur Administratif. Un lieutenant ou un colonel peut être nommé à ce poste.

• Recruteur
Le Recruteur est la base du service de recrutement. Son travail consiste à recruter et accueillir les nouveaux membres qui arrivent à l’ost. C’est lui qui enquête sur la moralité et l’identité du civil qui souhaite entrer a l’Ost. Une fois son travail fait, il le présente à son supérieur, le Recruteur Général des Armées, dans la salle prévue pour à cet effet. Un sergent, un aspirant ou un lieutenant peut être nommé à ce poste.


Service de l'Instruction
• Instructeur Général des Armées
L’instructeur Général des Armées dirige le service de l’instruction. Il a sous ses ordres un ou plusieurs Instructeur par caserne. Son travail consiste a superviser le travail des instructeurs. C'est lui qui décide quand une recrue est prête à devenir soldat. Un lieutenant ou un colonel peut être nommé à ce poste.

• Instructeur
L’instructeur est la base du service de l’instruction. Son travail consiste a enseigner les connaissances militaire de base. Savoir s’orienter, savoir se déplacer seul ou en groupe, la connaissance des grades, le respect, le maniement des armes… Une fois son travail fait, il informe son supérieur, l’instructeur général des armées, des bons et mauvais points afin d’aider son supérieur à établir la liste d’avancement. Un Sergent, un Aspirant ou un Lieutenant peut être nommé à ce poste.


Service Médical
• Médecin Major

Le Médecin Major est le chef du service de santé. Il a sous ses ordres tout ce qui concerne la santé de nos soldats. Pour l’aider dans son travail, il a des médecins, des hospitaliers et des brancardiers. Il tient à jour les dossiers médicaux. Le Médecin Major doit faire un rapport de service par semaine à son supérieur le Commandeur Administratif. Il fait partit intégrante du groupe des Officiers

• Médecin
Sont rôle est d’aider le médecin major dans son travail. Il est un des dirigeants du service médical, juste en dessous du Médecin-Major. Il fait partit intégrante du groupe des Officiers.

• Hospitalière-Chef, Hospitalière et Brancardier
Les Hospitalières et les Brancardiers sont la base du service médical. Leur rôle est varié, cela va de la participation aux missions, à leur travail à l’hospice, en passant par les saignées, la confection de baumes et autres onguents. Pour être admis à ce service, il faut en faire la demande auprès du médecin major qui vous fera passer un test d’aptitude.
Les Hospitalières-Chef sont en fait des sous-officiers dans le service
médical. En cas de trouble, les Hospitalières-Chefs, Hospitalières et Brancardiers sont mobilisables et accompagnent l'escouade de combat à laquelle ils sont rattachés. Ils suivent alors les consignes de leur gouverneur militaire en terme de déplacement et de combat.

Fait à Nancy, approuvé par le conseil le 25 septembre 1458


avatar
elsamarie

Messages : 2195
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le code militaire

Message  elsamarie le Mar 19 Oct - 12:52

Titre IV : Recrutement et instruction



IV. Article Ier : Le recrutement
IV.I. 1 : De l’arrivée des postulants

Tout nouveau postulant devra déposer un formulaire de candidature dans le bureau de recrutement correspondant à sa ville à l'Ost Lorrain : « Centre de recrutement ». Il devra y poster :
- son nom ( I.G qui devra être le même que celui utilisé RP ! )
- son lieu de résidence
- ses anciens lieux de résidence.
- ses motivations pour rejoindre l'Ost.
- ses caractéristiques.
- les postes militaires déjà occupés
- deux connaissances de sa ville.
- Une brève narration de sa vie.
Une fois cela fait il attendra les réponses et demande d’informations supplémentaires.
Tout nouveau candidat doit être citoyen lorrain pour postuler.

IV.I. 2: De l’enquête de sécurité

Un sergent recruteur du village rassemblera tous les documents concernant le candidat sous forme de courriers et de documents (fiche IG etc).
Il transmettra le tout au Recruteur Général des Armées dans les 3 jours en précisant si le postulant est accepté ainsi que les remarques à son sujet.
Si la candidature est acceptée, le Recruteur Général des Armées ( ou en cas d'absence de celui-ci, le commandeur administratif, le capitaine ou le Sénéchal) donne à la recrue ses accès à "L'école les bleus" afin qu'il puisse entamer la première partie de son instruction.
Si l'enquête dure trop longtemps, le postulant peut se voire attribuer le poste d'étudiant, mais ne pourra pas encore passer recrue.


IV. Article II : L'instruction
L'instruction a une durée qui varie de 2 à 3 semaines.
Il n'est pas envisageable qu'elle dure moins. Elle peut par contre durer plus longtemps si la recrue a besoin de temps pour se familiariser avec la connaissance et les contraintes de l'armée. Elle se compose en deux parties: Théoriques et pratiques.

IV.II.I : De la théorie

A l'école des bleus, la connaissance de tous les cours est obligatoire pour passer recrue. Un questionnaire donné par l'instructeur lui permettra de passer recrue.
- Un taux de 80% de bonnes réponses est exigé pour la
réussite à l'épreuve. Toutefois, il reste à l'appréciation de
l'instructeur de recaler la recrue s'il constate que les bases ne sont
pas acquises. Mais il devra en référer à son supérieur pour cela.
- En cas d'échec, la recrue est invitée à repasser son test un peu plus tard après avoir comblé ses lacunes.
- Ce test est élaboré par l'instructeur général des Armées (ou en cas
d'absence de celui-ci, par son aide de camp ou un autre instructeur
qu'il aura désigné au préalable).
- Tous les questionnaires seront entreposés à l'endroit prévu à cet
effet dans la salle des instructeurs, avec les commentaires de
corrections, la note et le nom de la recrue.


IV.II.II. : De la Pratique
Une fois les tests passés, l'étudiant se voit attribuer le grade de recrue. il a accès au baraquement des recrues, ou les instructeurs le prendront en charge.


IV.II.II 1 : Le pointage quotidien
Tous les jours la recrue devra pointer au point de rassemblement du baraquement des recrues. Une fois admis dans son bastion définitif le nouveau soldat en trouvera un à cet endroit.

IV.II.II. 2 : Absences
En cas d’absence il devra impérativement le signaler dans le sujet « absences ». Si rien n'est annoncé, il se sera renvoyé au bout d'un mois.

IV.II.II. 3 : Autorisations


Une fois que la recrues portera son uniforme, aura prêté serment et que la visite médicale aura été passée, elle aura accès aux baraquements des militaires. Elle pourra participer aux missions et aux activités, mais sous le grade de recrue, plus bas que n'importe quel autre grade. Quand les instructeurs se seront mit d'accord, et à ce moment seulement, elle pourra arborer l'uniforme des soldats de sa ville.

IV.II.II. 4 : Fiche de recrues

Chaque recrue à une fiche, tenue par les instructeurs, contenant les informations la concernant. Une fois la fiche d'une recrue entièrement remplie, les instructeurs préviendront l'instructeur général, qu'il se charge de la remise des galons du nouveau soldat.

Fait à Nancy, approuvé par le conseil le 25 Septembre 1458

avatar
elsamarie

Messages : 2195
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le code militaire

Message  elsamarie le Mar 19 Oct - 12:53

Titre V: Les promotions


V. Article 1er : propositions et demandes de promotion pour un militaire
La promotion ne peut se faire qu'à l'échelon supérieur (soldat= soldat première classe, soldat première classe = caporal, caporal = sergent, etc.)

V.I. 1 : Les promotions aux grades de sous-officier et d'officier
Pour pouvoir être promu à un grade à responsabilités, il faut être le grade juste en dessous de ce dernier. En fonction de l'affectation du futur promu, une formation lui sera donné par l'instructeur général des armées ou tout autre gradé ayant la connaissance suffisante pour donner le cours.

Il est à l'appréciation du formateur de décider quand le militaire est apte à occuper sa nouvelle fonction.


V.I. 2 : Pour les hommes du rang

Les soldats promus au rang de "soldat première classe" ou au rang de "caporal" ne passeront pas d'examen, sauf si un poste leur est attribué.


V.I. 3 : Cas particuliers

En cas de départ urgent ou imprévu d'un lieutenant ou d'un colonel : celui-ci devra mettre tout en œuvre pour trouver un successeur et le proposer au capitaine et à l'état major.
Si aucun successeur n'est trouvé il sera de la responsabilité de l'état major de nommer un remplaçant.


Fait à Nancy, approuvé par le conseil le 25 Septembre 1458.

avatar
elsamarie

Messages : 2195
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le code militaire

Message  elsamarie le Mar 19 Oct - 12:58

Titre VI: Financement et paiements



L'Ost est une institution bien distincte de la maréchaussée. Elle doit avoir donc un fonctionnement propre et des fonds propres pour le faire.

Le but du financement de l’Ost est de donner à l’armée les fonds requis à son fonctionnement pour fournir des denrées aux soldats afin de payer leur solde de patrouilles et manœuvres, de les équiper, etc.…


VI. Article Ier - Financement
VI.I. 1 : Financement du duché


Le duché peut attribuer un financement à l’Ost. La hauteur et les modalités dépendrons de la somme récupérés lors des impôts (en effet une part des écus récupérés par les impôts seront fournis à l’ost afin de lui creer un budget).

Si le duché en a la possibilité ce budget doit être attribué par quinzaine à l’ost. Ce qui permettra à ce dernier, de lancer des patrouilles et d’équiper ses soldats.

Ce budget est sous la responsabilité du Connétable, il se doit de tenir un livre de compte à jour et le poster à l'État-Major.

Ce budget est cumulable, si le précédent budget n'est pas intégralement utilisé, il sera reversé au budget de la quinzaine suivante.


VI.I. 2 : Financement interne

Il est mis en place un système de financement interne. Les denrées offertes gracieusement par toute personne souhaitant soutenir l’armée de Lorraine peut être remis au connétable par mandat ou incluse au grenier d’une garnison (voir article VI.II.4)

Au besoin ces denrées sont transformées au sein de l’ost afin d’être utilisables comme paiement des soldes.

Les denrées inutilisées seront vendues sur le marché, le bénéfice sera intégralement reversé à l’Ost pour son fonctionnement.


VI. Article II : Connétable
Le Connétable détient les mandats. Il contrôle et valide tout les échanges (dons, solde, fourniture d’équipement, etc...). Il est responsable de la bonne tenue des comptes et des inventaires liés à l’Ost.

VI. Article III : Solde et équipement
VI.III. 1 : Solde


Le soldat est rémunéré en priorité en viandes (=18 écus) si sa force ne dépasse pas les 150 PF puis en écus pour compléter la différence ou si le stock de viande ne permet pas le paiement avec cette denrée.

Les soldats dépassant les 150 PF seront payés en écus, ou en viandes selon leurs choix.


VI.III. 1.1 : Patrouille et surveillance

Pour les missions quotidiennes de surveillance, de patrouille et de manœuvre, la solde est de 18 écus.

Elle est payé en viande pour les soldats inférieurs a 150PF et au choix en viande ou en écu pour les soldats supérieurs a 150PF

VI.III.1.2 : Mobilisation active (en cas de combat IG)

La solde sera de 24 écus par jour de mission comprenant des combats IG.

Les soldats en dessous de 150 PF seront rémunérés en viandes (=18 écus) et la différence en écus.


VI.III. 1.3 : Cas particuliers

Cas particulier : s'il n'est pas possible de fournir le soldat en écus, le mandat pourra offrir d'autres denrées de même valeur.

VI.III. 2 : Équipement
VI.III. 2.1 : Droit à l’équipement

Tout soldat de l’Ost peut faire une demande pour s’équiper. Il doit l’adresser au Connétable

Les prix des équipements sont les suivants : bâton : 7 écus, bouclier : 30 écus et épée : 180 écus

Chaque soldat doit faire sa demande d'équipement dans le bureau des charges financières.


VI.III. 2.2 Devoir lié à la fourniture d’équipement.
Tout soldat ayant reçu des équipements fourmis par l’Ost doit s’engager à rester au minimum 6 mois au sein de l’armée après avoir reçu ses équipements.

Dans le cas contraire, il doit rendre ses équipements au prix payé pour les obtenir.


VI. Article IV : Procédures
VI.IV. 1 : Solde


Les rapports de mission doivent être transmis au connétable via son bureau visible de tous.


Les MENEURS DE GROUPES doivent faire une capture d'image chaque jour. Celui-ci comprendra, le nom de la ville occupée et l’activité ainsi que la composition du groupe.

En cas de doute, le soldat devra prouver par une capture d'image de ses événements qu'il a bien participé aux activité. (les mouvements seront prouvés par le chef de groupe)

VI.IV. 2 : Équipement

Les demandes d’équipements doivent être transmis au connétable via le bureau des charges financières.

La demande doit comporter les éléments suivants :

- Nom du soldat
- L’équipement demandé
- La date de son intégration à l’ost ( les équipements seront vendu a des soldats faisant parti de l’ost, depuis quelques temps déjà. )

Fait à Nancy, approuvé par le conseil le 25 Septembre 1458

avatar
elsamarie

Messages : 2195
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le code militaire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum