Bibliothéque d'Elsamarie

Le Banquet au Moyen âge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Banquet au Moyen âge

Message  elsamarie le Mer 13 Oct - 21:09

Le Banquet au Moyen âge



Les charcuteries

Elles présentent l’avantage de ne nécessiter aucune préparation, et de faire très "couleur locale". Les moins onéreuses seront les terrines que les invités découperont en larges tranches pour les poser sur leur "tranchoir" (pain de campagne).

Notons que ce "tranchoir" fait traditionnellement de pain de quatre jours, n’est pas consommé pendant le repas mais plutot reservé, suivant les circonstances, aux chiens ou aux pauvres. L

Le paté sera consommé lui, avec un pain frais de un ou deux jours suivant la classe de I’hote et le rang social de l’invité. Les terrines sont souvent très décorées, prenant la forme générale de l’animal avec lequel elles sont fabriquées. Plus couteux, mais de fière allure sur une table, les rosettes et jésus (apparentes aux saucissons mais de taille respectable), et le traditionnel jambon a l’os que l’on aura soin de servir entier.


Les "entrées"

Quiches, flamiches (sorte de tourte feuilletée aux poireaux, aux épinards ou au céleri, spécialité du nord de la France), gougères (pate a choux avec gruyère ou fromage bleu, proposée fréquemment en Bourgogne) tourtes d’anguille ou de poissons divers.

Notons au passage, que, étant donné l’absence de couverts, les plats en croute sont très en faveur au moyen-age, comme gigot en croûte ou pâté de viande.


Plats en sauce

Boeuf bourguignon ou en daube, civet de lapin, coq au vin, potée aux choux sont des plats qui remontent a l’époque des donjons. Les sauces au vin, plutot épaisses, étaient liées avec du pain sec écrasé ou une purée de haricots.

Porcelet ou agneau rôtissaient souvent en fond dans les cheminée. Et pour ménager l’estomac des convives, étaient proposées tout au long du repas de grandes platées de fruits : pommes, poires, melons, pastèques, prunes...


Fromages et desserts.

Frais ou secs, provenant de divers laits, les fromages sont trés appréciés.
On servira ainsi le "maton" (sorte de lait caillé) ou les tommes sèches de toutes provenances.

Tartes aux fruits, flans, rissoles sucrées, beignets, ou "douceurs au miel" étaient grandement appréciés. Ces plats de résistanceé étaient accompagnés de quelques petits mets sucrés : dragées, pâtes de fruits ou fruits confits...
avatar
elsamarie

Messages : 2195
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum